Belote grenobloise coinchée – règles et particularités

La belote grenobloise coinchée est une savante variante de belote que l’on peut situer entre la belote contrée et la belote coinchée. La belote grenobloise tend à se diffuser assez largement ces dernières années sous l’impulsion de communautés de joueurs de coinche en ligne.

Une variante de la coinchée ou de la contrée ?

« Belote grenobloise coinchée » ou « belote grenobloise contrée », les deux expressions désignent le même jeu.

Dans les faits, la belote coinchée (ou contrée) grenobloise est proche de de la belote contrée et la belote coinchée: l’ensemble des cartes (8) sont distribuées d'emblée et chaque partie débute par des tours d’enchères par dizaine de points.

Néanmoins, elle diffère de la coinche de base car  elle n’admet aucune annonce hormis la « belote-rebelote ». En ce sens, elle se rapproche de la belote contrée. Cependant, elle s’éloigne de cette dernière au niveau des modalités d’enchères. En effet, la grenobloise admet que les joueurs partent à tout atout ou à sans atout, en plus de s enchères aux 4 couleurs.

Des règles favorisant la tactique et le contre-pied

La possibilité de prendre à tout atout ou sans atout ajoute des possibilités et  un complexité intéressante par rapport à la belote contrée classique. En particulier, elle permet d’exploiter une plus grande variété de mains. Par exemple une main comprenant beaucoup de valet de 9 et peu d’as.

En contrepartie, certains joueurs estiment que les qualités de communication et de bonne intelligence entre coéquipiers sont quelque peu mises au second plan et que la possibilité d’appeler à tout atout et sans atout favorisent les premiers parlant à la belote grenobloise coinchée.

Par ailleurs, comme tout bonne contrée et coinchée, le grenobloise admet que les joueurs coinchent (contrent) à la volée. Aussi, la règle de la défausse appliquée à la grenobloise est la plus cohérente qui soit : le coéquipier n’est pas obligé de pisser lorsque son adversaire est maître à la couleur demandée et s’il n’a pas coupé.

Pour aller plus loin :

Les règles de la belote

Laissez un commentaire

0
Partage
Partager Tweeter Partager