Foot et jeux de société : la belote et le tarot font toujours partie des chouchous des joueurs

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

À l’époque des consoles, des jeux en ligne et des jeux sur smartphone, on pensait que les jeux de cartes étaient partis aux oubliettes. Et pourtant ! La belote, tout comme le tarot, reste très appréciée des joueurs de football. Quant au perudo, il semble vouloir se faire un nom grâce à sa popularité au sein de l’équipe de France.

Belote, tarot, perudo : les jeux de société ont la cote auprès des joueurs de football

Le saviez-vous ? Les équipes sur lesquelles vous misez sur le site du PMU ou lors d’une promotion FDJ à l’inscription plébiscitent elles aussi des jeux de société auxquels vous jouez sans doute entre amis. Des exemples ? Le tarot est très apprécié de certains joueurs de Saint-Étienne tels que Jérémy Clément et Fabien Lemoine. Quant à la belote coinchée, les joueurs de Lyon se rappellent que Sidney Govou aimait organiser de nombreuses parties.

Vous ne connaissez pas le perudo ? Inspiré d’un jeu traditionnel chilien (le dudo), il se joue avec cinq dés et repose avant tout sur le bluff. Les joueurs, par un système d’enchères, tentent de se rapprocher le plus possible du score des 5 dés dans le gobelet.

Et ce n’est pas tout ! Vos joueurs favoris sont également de grands adeptes du Uno et du Président (dit aussi, plus vulgairement, trou-du-cul), en toute simplicité !

Un petit rappel sur un de ces grands classiques : le Président.

Un joueur distribue les cartes. Le plus jeune pose la carte puis le tour s’effectue dans le sens des aiguilles d’une montre. Chaque joueur pose sa carte s’il le peut ou passe son tour.

Le but est de se débarrasser le plus rapidement des cartes. Vous pouvez déposer des doubles ou des triples de la même valeur, les autres joueurs doivent alors en faire de même sinon le tour s’arrête.

Pour finir le jeu, il faut que le dernier joueur pose une carte plus élevée que les autres sans que les autres joueurs ne puissent poser une carte plus forte ou pose un “2” qui est la carte la plus forte du jeu.

Ensuite, le classement dont le jeu tient son nom se fait de la manière suivante : le premier est le “Président”, le second “Vice-président”, l’avant dernier “Vice-trou du cul” et le dernier “Trou-du-cul”. Le classement se fait alors en fonction du nombre de joueurs; en effet, s’il y a plus de 4 joueurs, ceux n’étant ni dans les deux premiers, ni dans les deux derniers n’auront pas de statut attribué.

Les jeux de cartes sont toujours une belle occasion pour se réunir !

 

Laissez un commentaire

0
Partage
Partager Tweeter Partager
Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
+18Les jeux d'argent et de hasard sont resérvés aux personnes majeures.