Les basiques de la belote

Sont expliqués ici les principes et règles de base de la belote. Ils s’adressent au néophytes du jeu de belote classique. Vous pouvez aussi consulter notre article consacré à la belotte coinchée et à la belotte contrée.

Principes du jeu de belote

Quelque soit sa variante, la belotte est un jeu de cartes qui se joue avec un jeu de 32 cartes, qui n’inclue aucun joker et aucune des cartes dont la valeur est inférieure à 7. Le nombre de joueurs maximal et idéal est de quatre. Ces derniers sont divisés en deux équipes de deux. Les deux équipiers sont installés face à face. En plus d’être un jeu d’équipe, la belote est aussi un jeu dit « à contrat »: l’un des groupes s’annonce vainqueur avant même de commencer à jouer.

En cas d’échec, il sera lourdement sanctionné. À la belote, la distribution des cartes est appelée « donne » et suit le sens contraire des aiguilles d’une montre.

C’est au premier joueur placé à la gauche du donneur qu’incombe la tâche de « couper » le jeu, en séparant les cartes en deux tas. Pour désigner le donneur, on procède à la « plus petite fait ». Chacun des joueurs tire une carte et le donneur sera celui qui obtient la plus petite valeur.

Les annonces belote s’appliquent à certains variantes, notamment à la coinche.

Gagner les plis et la partie de belote

Le jeu se déroule en 8 tours appelés « levées » ou « plis ». C’est l’équipe qui remporte le plus de plis et de points qui gagne la partie.

Chaque pli se joue sur la valeur d’une seule carte par joueur. L’équipe qui a joué la carte ayant la valeur la plus haute du pli remporte le pli en question. La partie débute uniquement lorsque l’atout a été désigné. Les cartes atouts donnent des points supplémentaires. 10 points supplémentaires sont attribués à l’équipe qui empoche le dernier pli. Les membres d’une même équipe peuvent jouer sur les appels pour s’envoyer des signaux personnels.

Laissez un commentaire

0
Partage
Partager Tweeter Partager